De nos jours, difficile d’échapper au sucre. Mais saviez-vous que tous les sucres ne se valent pas ? Mieux, certains sucres sont d’un vrai bénéfice pour la santé bucco-dentaire, à condition de les allier à une bonne hygiène dentaire et alimentaire.

Le seul allié : le sucre complet !
Le sucre complet est le pur jus de canne à sucre déshydraté. Il se reconnaît à sa forte couleur marron issue de la mélasse et à son odeur caractéristique de réglisse. Car non-raffiné, le sucre complet conserve toutes ses vitamines, ses sels-minéraux, ses oligo-éléments et acides-aminés dont la plupart sont constitutifs de nos dents. Un cocktail de bienfaits trop peu présents dans nos assiettes ! Selon les études, la mise à disposition de ces minéraux peut empêcher ou réparer les dommages causés à l’émail.
Vous trouverez le sucre complet surtout dans les espaces diététiques ou biologiques, en boutiques spécialisées ou en grande surface : sucre brun de canne, muscovado, rapadura …

Et le sucre blanc dans tout ça ?
Le sucre blanc est un sucre raffiné s’il provient de la canne à sucre, ou simplement cristallisé s’il provient de la betterave sucrière. Dans les deux cas, ils n’apportent presque rien d’un point de vue nutritionnel. Par contre, les bactéries présentes dans nos bouches en raffolent ! L’absence de nutriments ne vient pas compenser les attaques acides produites par ces bactéries et l’émail se détériore.

Un mot sur les édulcorants ?
Les édulcorants donnent leur goût sucré aux produits dits « sans sucres ». Ils sont souvent non-cariogènes. En particulier, le « Xylitol » ou « sucre de bouleau » posséderait un pouvoir anti carie. Voilà pourquoi on trouve des chewing-gums au xylitol ou de la poudre de xylitol en pharmacie. A consommer avec modération cependant car comme tout édulcorant, il peut entrainer des troubles digestifs et être toxique à haute dose.

 

 

Dr Laurent Haddad